Une bien belle famille

Il fait chaud !

La pluie, c’est finie. La chaleur est là. Le faisan est heureux. C’est le moment de sortir se promener en famille.

Un père heureux et vigilant…

On aurait pu intituler cet article chronique d’un évènement annoncé, ou on vous l’avait bien dit ! (voir).

Sans doute effrayé par la pétition lancée (voir) et la colère du faisan (voir), le fermier est venu couper les foins. Le photographe est heureux lui aussi. Il peut repérer les animaux de loin, et faire la mise au point sans maudire les herbes et le vent (voir).

(Quatre citations de moi-même en quatre paragraphes ! On ne pourra pas dire que je n’ai pas de suite dans les idées ou qu’il n’y a pas de suivi dans ce blog « saison 1 » ! En plus, il paraît que cela améliore le référencement. Là je vais être tout en haut des pages « famille » de Google ! 😂)

Où en étais-je? Ah oui…

Promenons-nous en famille

Hier soir, le coq faisan est venu près du photographe avec sa compagne. Très fiers l’un et l’autre. Ils sont venus ensemble présenter leur belle famille. 3 superbes faisandeaux en pleine forme. Ils sont encore bien petits, et se cachent sans cesse dans les mini tas d’herbes. On les repère surtout quand ils courent très vite, d’un tas à l’autre ! Le photographe a eu du mal à les suivre. Sans la flèche, les auriez-vous vu à côté de leur papa ?

Leurs parents sont attentifs et très vigilants. Espérons avec eux, maintenant que le foin est coupé, que le renard, la buse… ne les apercevront pas de sitôt… Espérons aussi que le tracteur qui va circuler à nouveau prochainement pour faire les bottes de foin, ne les renverse pas. 🤞

Une bien belle famille…

Post-scriptum

Je les ai croisés à nouveau ce matin. Ils étaient près de l’eau : on les comprend !

Ils sont toujours en forme et se sont, tous, très vite envolés à mon approche.

Cela est bien rassurant.

Merci de vos commentaires : cliquer ici