Vous, qui passez sans me voir…

Hier soir, une amie, fan de ce blog, est passée nous voir.

Elle voulait des nouvelles des héros de ce blog. Elle voulait voir le faisan qui chante des comptines enfantines, le chevreuil qui voulait être seul, celui qui joue à cache cache… Elle est repartie déçue de n’en avoir vu aucun ! J’ai bien vu qu’elle ne me croyait pas vraiment quand je lui ai dit qu’elle était peut-être passée juste à côté d’eux sans les voir.

Alors ce matin, pour elle, mais aussi à toutes les personnes déçues de ne pas voir d’animaux en se promenant. À celles qui nous disent parfois que sans jumelle, il est impossible de repérer les animaux. À celles qui croient qu’avec nos téléobjectifs, c’est plus facile…

Pour la photographie animalière, les jumelles et les téléobjectifs ne suffisent pas ! Régulièrement, il nous arrive même de ne pas retrouver au travers du télé, l’animal que nous avions aperçu à l’oeil nu. On sort alors l’oeil du viseur pour pointer l’objectif dans la bonne direction, puis on remet l’oeil dans le viseur pour finir de cadrer. Il faut donc surtout sans cesse exercer son regard.

Entrainez-vous et un jour, vous passerez moins souvent sans voir les animaux. Il ne vous restera plus alors qu’à les approcher sans qu’eux ne vous voient, et cela est bien plus dur encore… Alors pourquoi ne pas s’amuser à nous entraîner ? Mais ne vous découragez pas, même des photographes exercés confondent parfois des souches d’arbres et des animaux couchés. Même eux peinent parfois quelques minutes à retrouver un animal que leur voisin « mitraille » déjà.

«  Retrouvez le brocart nommé Charlie »

Voulez-vous commencer ? 

Tout d’abord, une photo prise à une focale équivalente à la vue humaine sans jumelle. Voyez-vous Charlie ?

Où est « Charlie »? : N°1

La même photo mais agrandie.

Où est « Charlie » ?: N°2

C’est bon, vous l’avez repéré ?

Croyez-vous aux Mirages ?

Où est « Charlie » ? : N°3

Vu ? Non ? Mais si, regardez bien ! La solution au début de la vidéo ci-dessous.

Après ce premier entraînement, on passe à la vitesse supérieure, vous avez à chaque fois 5 secondes pour trouver Charlie.

Mais où est donc « Charlie » ?

Quel est votre score ?

Entre 10 et 14 : Bravo ! Vous pouvez passer à la phase 2 : l’approche sans être vu. Moins de 4 ? Contactez-nous pour signer la pétition que notre amie a lancée hier soir pour que le fermier vienne très vite couper les foins ! Plus de 14, vous croyez aux mirages ! 🤣

En attendant lisez la complainte que « Charlie » a écrit en souvenir d’hier soir.

  • « Vous, qui passez sans me voir
  • Sans même me dire bonsoir
  • Donnez-moi un peu d’espoir ce soir…
  • J’ai tant de peine,
  • Vous, dont je guette un regard,
  • Pour quelle raison, ce soir passez-vous sans me voir… »

PS : Aux dernières nouvelles, il semblerait que je me sois trompé. Ce ne serait pas un brocart nommé « Charlie » qui aurait écrit cette chanson mais un certain « Charles » qui serait chanteur m’a-t-on dit…